201501 Calendrier 2015

Vendredi 9 janvier

Parcours urbain. Dans les années 30, l’architecture de Boulogne.B.(92) a construit l’identité urbaine de la ville. Le parcours n’oubliera pas d’explorer ses poumons verts qui lui donnent toujours son côté ouest. Accès plus aisé par métro et déjeuner inclus.

 

Vendredi 30 janvier

Parcours semi-urbain. De la coulée verte de Saint Ouen l’Aumône (95) on surprend  l’abbaye de Maubuisson. Avec le passage par les bords de l’Oise, cet itinéraire permet d’occulter le paysage urbain. Déjeuner en mode Eagle. Possibilité accès Rer

 

Vendredi 13 février

Parcours semi-urbain. La nature, la forêt et les bords de la Bièvre semblent avoir été mis sous cloche à Verrières le Buisson(91). Pas de stress au long d’un circuit ou l’on peut rencontrer biches, canards et paisibles retraités. Accès par train possible mais pas évident et déjeuner sur place

 

Vendredi 13 mars

Sortie nature. Les paysages de forêts en fin d’hiver offrent de beaux mélanges de senteur. Le circuit de Follainville-Dennemont(78) au nord de Mantes donnera l’occasion de le vérifier et de reprendre un exercice plus soutenu  dans des forêts jadis royales

 

 

Vendredi 27 mars

Sortie nature. L’austérité de la marquise n’a pas affecté la magnificence des étangs, posés au bord de l’Eure en aval du château de Maintenon(28). Au final de ce circuit entre bois et vallée, la vue sur le château et son aqueduc aimantera toute l’attention

 

 

Jeudi 2 avril et Vendredi 3 avril

Séjour de deux jours. Le circuit des Hauts Lieux de Mémoire de la 1° guerre permet de relier les sites les plus célèbres des batailles de l’Artois. Le jeudi sera consacré à la visite des nécropoles les plus emblématiques : Notre Dame de Lorette et Wimy(62) avec les commentaires exceptionnels d’un historien universitaire. La marche du vendredi, au sud de Souchez prendra place au cœur des cultures, à l’endroit précis où cette terre a été fracassée par les combats il y a 100 ans. L’accueil en chambre double et la restauration ont été confiés à l’Aréna S.C de Liévin. Les inscriptions doivent être prises pour le 15 février. Covoiturage préconisé

 

                                                          

Vendredi 17 avril

Sortie nature. Le village de Noisy-sur-Oise (95), adossé au relief de la forêt de Carnelles domine l’Oise et la forêt du Lys. Il contemple aussi l’abbaye de Royaumont où vous visiterez, au final, le cloitre gothique et les jardins d’inspiration médiévale.

 

 

Mardi 12 mai au Mardi 19 mai

Semaine en étoile. La lumière de la plaine du Roussillon est si pure qu’elle enflamme les champs de coquelicots, illumine les oliviers et rosit les montagnes. Au cœur  de l’art roman, des trophées de Pompée, des retables baroques, des tympans sculptés des églises et des  traces des contrebandiers et de la mer qui joue avec les galets toutes les six randonnées faciles auront rendez-vous soit avec l’art, soit avec l’histoire, soit avec la culture. Un  accueil privatif et gustatif sera réservé dans une famille qui exploite ses vignes depuis 300 ans. La tramontane fera vaciller les branches des cerisiers de Céret(66), la Mecque du cubisme, Vous y serez logés en communauté  matrimoniale à l’hôtel le Céretan, près de la place centrale d’où vous entendrez les premières sardanes. C’est la danse de la terre !

Inscription exigée avant le 12 janvier. Covoiturage préconisé

 

.

Vendredi 29 mai

Sortie nature. A St -Remy- l’Honoré(78), le circuit proposé fourmille de caches au trésor à découvrir. Une feuille de route sera remise au départ. Un indice : l’arrivée aura un petit côté japonisant.

 

 

Vendredi 19 juin

Sortie nature. Le ruisseau de Bréval(78), tout près de Vernon, a creusé un ravin très encaissé qui est devenu une zone naturelle à préserver. Le crochet par Notre Dame de la Mer permettra de surplomber le cours de la Seine, mais sans provoquer de duel pour l’honneur

 

 

Mercredi 24 juin au Jeudi 2 juillet

Rando itinérante. Le chemin des Bonshommes, c’est ainsi que se définissaient eux-mêmes les Cathares, traverse l’Aude et l’Ariège. Cette doctrine hérétique séduisit un grand nombre de croyants au 12° siècle. Sur cet itinéraire, certains chercheront à échapper au mal pour mériter le ciel, d’autres voudront  seulement relier les contreforts des Corbières aux Pyrénées ariégeoises. Ce périple exigeant sera marqué par des vestiges emblématiques dont les légendaires ruines des châteaux de Puivert et Montségur. Le trajet débutera  devant la vision tellurique du Pech de Bugarach(11) et rejoindra par la traversé du massif de la Tabe, le val d’Ariège. Arrivée Tgv en gare de Perpignan(66) et retour en train luna d’Ax les Thermes(09)

 

 

Vendredi 10 juillet

Sortie nature. Pas question de proclamer une nouvelle croisade devant le château de Gisors(27). Par le chemin de la Reine Blanche, le trajet préposé ne dépassera pas le village de Courcelles et reviendra par le bois de Bellée sans crainte d’y trouver les Chauffeurs du Vexin

 

 

Mercredi 22 juillet au Mecredi 29 juillet

Semaine en étoile. Randonner dans le Vercors, c’est explorer de grands espaces. Fraîcheur des sous-bois, larges alpages et chemins évanouis sous les conifères permettent des balades pour tous les niveaux. Au centre du plateau, l’hôtel Bellier à la Chapelle en Vercors(26) vous proposera son accueil familial. Les plus beaux sites  du berceau du Vercors seront à deux pas ainsi que les lieux de mémoire. Vous  y retrouverez dans le paysage les besoins d’air et de ciel que cherchait l’héroïne du film une hirondelle ne fait pas le printemps. Après avoir croisé  l’élégance de Villard de Lans, vous apprécierez aussi les souffles du sud venant de la Drome. Et que dire de la vue du Mont Aiguille, détachée du Haut Plateau ! Inscription demandée pour la fin mars. Covoiturage préconisé

 

 

Vendredi 4 septembre

Sortie nature. Le village de Montainville (78) semble flotter sur une mer de blés. C’est ici qu’André Raimbourg venait se reposer. Il y est inhumé. La marche du jour sera animée par un quiz bourvilien qui permettra de se souvenir de  cet acteur.

 

 

 

Vendredi 25 septembre

Parcours urbain. La Panaméenne de cette année est consacrée au 18°, là où les escaliers de la butte sont durs aux miséreux ! Arrondissement très contrasté, intégrant des quartiers ethniques et bourgeois. A sa périphérie nord, les puces de Saint Ouen sont le paradis des chineurs et le labyrinthe des randonneurs.

 

 

Jeudi 1° octobre au Samedi 3 octobre

Séjour de 3  jours. Le 2 octobre la mer sera haute et d’un coef de 95. Il ne sera pas possible de traverser la baie le matin. Surveillé par l’archange, le mont sera plus aisé à visiter. Valérie, votre guide, vous permettra ensuite de l’admirer dans l’après-midi, cette fois les pieds dans la baie. II aura tout autre allure lorsque vous le regardez le lendemain des falaises de Champeaux et de la vallée du Lude. La balade initiatique du premier jour à la pointe du Groin du Sud vous permettra de comprendre l’écosystème du Mont Saint Michel. Accueil pour les deux nuits à l’hôtel Aux 13 Assiettes au Val Saint-Père(50) Inscription fin juin. Covoiturage préconisé

 

 

Vendredi 16 octobre

Sortie nature. Dans son roman le Roi des Aulnes, écrit à Choisel(78) où il réside, Michel Tournier en forgeant le terme phorie donna libre cour au mythe de l’homme porte-enfant. Devant sa maison, vous n’aurez que votre sac à porter dans cette balade forestière aux franges de la vallée de Chevreuse

 

 

Mardi 3 novembre au Vendredi 6 novembre

Rando itinérante. Sauvage, variée, ventée mais ensoleillée, c’est une situation idéale pour un déplacement d’automne. Au fond des parcs à huitres, des cabanes se teintent en couleur flashy. Les habitants vivent leur vie d’ilien, accrochés aux heures des marées.  Côte mer, le panorama s’ouvre sur le Pertuis d’Antioche et son légendaire fort Boyard, côté terre, c’est un patchwork de champs cultivés en légumes primeurs. L’île d’Oléron(17) nous attend. Déplacement par TGV pour Surgères puis réseau bus Les Mouettes. Le parcours ne sera défini qu’après connaissance des possibilités d’accueil et du nombre de candidats. Inscription de principe fin avril.  

 

Vendredi 20 novembre

Sortie nature   Les  jardins à l’italienne d’inspiration Renaissance agrémentent le château d’Ambleville(95). L’église du village, jalouse, s’est construit dans son prolongement. C’est en   parfaite unité qu’il conviendra de relier Chaussy, au fond du Vexin. Déjeuner sur place

 

Vendredi 4 décembre

Parcours semi-urbain. Si le ru Marivel n’est plus qu’un souvenir enterré, sa vallée et ses coteaux relèvent d’un charme bourgeois. Entre Ville d’Avray(92) et Chaville nous n’omettrons pas la pause. Sera-t-elle dégoveranienne ?

 

Mardi 15 décembre7

Réunion de fin d’année dans Paris(75). L’adrese sera déterminée par le nombre de participants